Le film documentaire “The Game Changers”, annoncé en grande pompe sur de nombreux réseaux pro-vegan, est sorti il y a maintenant quelques semaines.

Sans surprise, ce documentaire, produit notamment par James Cameron (réalisateur de Titanic, Terminator, Avatar,…), Arnold Schwarzenegger, Jackie Chan, Lewis Hamilton, Chris Paul et Novak Djokovic, a fait des vagues!

Mais pourquoi tant de gens en parlent?

On s’en doute, le fait que de nombreuses célébrités produisent ce film augmente clairement la probabilité que la presse en parle.

Mais c’est surtout parce que ce documentaire bouscule de nombreux clichés sur le sport intense et la prise de masse, en se nourrissant exclusivement de végétaux.

Pour te faire une idée, voici la bande-annonce ci-dessous:

L’avis de Laurence Froidevaux, chiropraticienne spécialisée en nutrition végétale et sportive végane

Ce film est une énorme réussite à mon avis. Il utilise ce qu’on sait aujourd’hui scientifiquement sur la nutrition, en évitant les effets de mode et les études payées par les lobbies.

Parler aux gens d’études et de littérature scientifique est parfois un peu abstrait et n’a peut-être pas une aussi grande capacité à faire réagir, et c’est là tout la force de ce documentaire: on y voit des sportifs professionnels au meilleur de leur forme, et même des anciens qui continuent de performer bien au dessus de la moyenne.

On y voit d’ailleurs Arnold Schwarzenegger qui nous annonce avoir le taux de cholestérol le plus bas de sa vie à 69 ans, après avoir transformé son alimentation. Il y a bien sûr une majorité d’athlètes zoophages qui font des performances phénoménales, le film ne dit pas le contraire, mais il pose ici cette question:

  • est-il vraiment nécessaire de manger de la viande pour être fort et en bonne santé?

  • et peut-être même, serait-il préférable de s’en passer?

Exemple après exemple, les athlètes se suivent et ne se ressemblent pas et pourtant, tous ont reconnu les bienfaits de l’alimentation végétale:

  • meilleure récupération,

  • énergie plus propre,

  • prise de masse musculaire,

  • facilité et plaisir de manger intact.

Une alimentation 100% végétale peut tout à fait être un des atouts du sportif, soit-il professionnel ou tout public.

Le documentaire nous parle donc de toute la recherche scientifique indépendante qui nous prouve qu’une alimentation végétale est optimale pour l’être humain, mais il va un pas plus loin en faisant des tests sur des joueurs de football américain.

On nous dit bien dans le film qu’on ne peut pas tirer de conclusion uniquement sur ces tests, mais ceux-ci confirment ce qui se passe dans notre corps lorsque nous mangeons des produits animaux. Nous connaissons par exemple exactement ce que les graisses saturées font sur la dilatation des artères; et en pratique, c’est mesurable directement d’un repas carné à un repas végétalien. Génial.

Je recommande à tout le monde de voir ce film, non seulement il est particulièrement bien fait et bien raconté (on n’en attend pas moins de James Cameron), mais il se base sur des faits scientifiques prouvés à maintes reprises, le tout avec une énorme dose de motivation à se prendre en main et changer ses habitudes pour le meilleur.

Certains disent que James Cameron aurait réalise ce film avec des intérêts financiers en tête…

J’en ai aussi entendu parlé. Selon les dires, ce serait suite à son investissement dans les protéines végétales, qu’il aurait fait ce documentaire pour vendre. Mais il n’y a pas un seul moment dans le film où ils parlent de devoir se supplémenter ou encore de boire des shakers, et c’est tout à fait différent que de se faire payer par un lobby de protéines végétales qui soulignerait un conflit d’intérêt.

De plus, on peut imaginer que Cameron est sûrement bien assez riche pour ne pas avoir besoin d’entreprendre une telle magouille. Selon moi, il souhaite contribuer à l’avancement de la cause, plutôt que en tirer un bénéfice personnel.

Un documentaire trop masculin ?

En ce qui concerne le masculinisme, il y a de nombreux hommes avec des gros muscles ! Forcément, ça peut heurter un peu, mais c’est un documentaire sur le sport, et d’ailleurs plusieurs sports sont représentés.

Ils ont choisi volontairement une majorité d’hommes dans le documentaire, justement parce que le cliché végéta*ien est plus difficile pour les hommes que pour les femmes (d’un point de vue “virilité”).

 

 

L’avis de la rédaction sur ce documentaire

Du côté des bénévoles de VieVégane.ch, les réactions après le visionnage de The Game Changers sont diverses. Au-delà de l’aspect purement nutritionnel, il y a des points qui chiffonnent. Nous t’en parlerons très bientôt dans un prochain article !

 

 

Et toi, qu’as-tu pensé du documentaire The Game Changers?

Commente cet article

A propos de l'auteur-e

VieVégane
VieVégane
Les articles mentionnés "écrit par VieVégane" sont des articles rédigés à plusieurs, liés à un concours ou rédigés par un contributeur externe à la rédaction habituelle.

Pin It on Pinterest

Share This